L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE)

Message  Admin le Sam 19 Jan - 12:52

L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) est un revenu de remplacement versé par l'Assédic:

sous certaines conditions aux personnes inscrites comme demandeurs d'emploi et involontairement privés d'emploi,
pendant une durée variable selon l'âge de l'intéressé et la durée de son affiliation à l'assurance chômage.
Son montant est calculé à partir du salaire journalier de référence du bénéficiaire. Par ailleurs, des règles spécifiques s'appliquent à certaines professions.

Les personnes sans emploi non bénéficiaires de l'ARE peuvent être indemnisées par l'Etat au titre du régime de solidarité: allocation d'insertion (AI) ou allocation de solidarité spécifique (ASS).

Administration compétente:

Agence locale pour l'emploi:ANPE
Assédic
Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle: DDTEFP

Les bénéficiaires

L'ARE peut être accordée aux personnes involontairement privées d'emploi cumulant les caractéristiques suivantes:

ayant exercé une activité professionnelle salariée pendant au moins 6 mois au cours des 22 mois précédant la fin du contrat de travail,
inscrites comme demandeur d'emploi,
à la recherche d'un emploi de façon effective et permanente,
ne pas avoir atteint l'âge à partir duquel l'intéressé peut prétendre à la retraite à taux plein (au plus tard 65 ans),
physiquement aptes à occuper un emploi.

Perte involontaire d'emploi
La perte d'emploi doit résulter de l'une des causes suivantes:

licenciement,
fin d'un contrat à durée déterminée,
rupture du contrat de travail pour cause économique (départ négocié par exemple),
démission considérée comme légitime par l'Assédic.

Montant de l'AR
E
Selon le mode de calcul le plus avantageux pour le chômeur, le montant brut journalier de l'ARE est égal:

à 40,4 % du salaire de référence (SJR) plus une partie fixe, révisée au 1er juillet de chaque année (10,25 € depuis le 1er juillet 2004),
ou à 57,4 % du salaire journalier de référence.

Durée de versement de l'ARE
La durée pendant laquelle l'ARE est versée varie selon deux critères:

l'âge de l'intéressé,
la durée de son affiliation à l'assurance chômage.

L'âge s'apprécie à la fin du contrat de travail
Les dispositions des avenants à la convention d'assurance chômage du 1er janvier 2001 et de la nouvelle convention d'assurance chômage du 1er janvier 2004 ont modifié les durées d'indemnisation maximales:

Durée d’affiliation Age Durée d’indemnisation
6 mois au cours des 22 mois précédant la fin du contrat de travail - 7 mois
14 mois au cours des 24 mois précédant la fin du contrat de travail - 23 mois
27 mois au cours des 36 mois précédant la fin du contrat de travail De 50 à moins de 57 ans 36 mois
57 ans et plus 42 mois
* à condition de justifier de 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse

convention d'assurance chômage
Pour en savoir plus sur l'ARE, voir les notices de l'Assédic: DAJ 140 (moins de 50 ans) et DAJ 142 (50 ans et plus) sur le site www.assedic.fr

Règles spécifiques pour certaines professions
Les conditions d'indemnisation de certaines catégories professionnelles font l'objet d'adaptations prévues dans les annexes du règlement annexé à la convention d'assurance chômage de l'Unédic. Sont notamment concernés:

les VRP, journalistes et assistantes maternelles (www.assedic.fr)
les salariés intermittents et salariés intérimaires des entreprises de travail temporaire (www.assedic.fr)
les travailleurs à domicile (www.assedic.fr)
les professionnels du spectacles (www.assedic.fr).
avatar
Admin
Admin

Messages : 68
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 43
Localisation : Basse Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://aupapotagedesdames.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum